AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les soldats ₪ [5/5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: Les soldats ₪ [5/5] Mar 31 Juil - 18:14


Les soldats

Personnage Libre
Personnage Pris
Personnage Réservé

    Angelo Farnèse Finn Jones
    Raffaele de Pazzi Tom Wlaschiha
    Roberto Torelli Stanley Weber
    Ermes Bentivoglio Logan Lerman
    Fabio Orsini Jamie Dornan





Dernière édition par Le lion de Judas le Sam 17 Aoû - 20:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: Re: Les soldats ₪ [5/5] Mer 1 Aoû - 12:11


Angelo Farnèse


tumblr.

Dieu notre sauveur a décidé d’offrir à mes parents ma divine présence le 21 mars 1472 à Canino, dans le Latium, Italie. Cela fait à présent 22 ans que je suis sur terre. Je mène une vie de célibataire et je suis hétérosexuel ou bisexuel ce qui me mêle à de nombreuses intrigues amoureuses. Ma vie est parfois mouvementée car elle est liée à ma classe sociale. En effet, je suis d’une classe aisée et mon titre n’est autre que Condottiere, seigneur de Valentano et chef de clan.. Je fais donc partie des soldats de l'armée papale et je me battrais pour mes honneurs. Dieu m’a également fait à l’image de Finn Jones et ma beauté n’a d’égale que l'amour dont j'éprouve pour lui.


la storia della vostra vita
Angelo naquit le 21 mars 1472. Il est le troisième garçon du couple marié Pierre Louis Farnèse et de son épouse Giovannella Caetani. En effet, il a déjà deux autres frères, Alessandro et Bartolomeo puis quelques années plus tard trois soeurs dont Giulia dite la Bella Farnèse. Tout comme ces deux frères, il eut la meilleure éducation qu'on pouvait offrir. Il a suivi son frère à Rome et au palais de Laurent de Médicis avant de s'orienter vers les armes. Il s'était passionné pour les armes où il commença à devenir écuyer durant quelques années d'un grand seigneur qui était aussi un maître dans l'art de la guerre et des armes. Ce qui renforçait son amour pour le combat. Ce n'est que vers l'âge de douze ans que son père, Pierre-Louis lui offre un poney de couleur blanche, aujourd'hui devenu un très bel animal qu'il monte chaque jour et qu'il ne quitte pas. Angelo quitta finalement l'école pour se concentrer à devenir soldat ou du moins, un homme de guerre. À la mort de son père en 1487, il continua de prendre soin de ses soeurs tout comme ses deux frères et son frère Bartolomeo devient le nouveau seigneur de Montalto, tandis que Alessandro continue de s'orienter vers l'Église. Il est très proche de Giulia, la jolie rousse qu'il protège. Dans l'enfance, il prenait plaisir à la défendre contre les hommes tout comme aujourd'hui, mais de façon possessive et sérieusement et aussi envers ses autres soeurs, mais elles sont plus jeunes et c'était donc aux parents de s'occuper de cela. Quelques mois après la mort de leur père, il est tombé malade, mais il a guéri fort heureusement. Giulia et Alessandro étaient présents lorsque son état de santé s'était dégradé. En l'année 1488, Angelo devient seigneur de Valentano, un magnifique château, qui renfermait un fort avec une tour, l'église dédiée à Saint Jean. Lorsque Rodrigo Borgia devient Pape en 1492, Angelo fut nommé Condottiere dans l'armée papale. Il faut dire que le pape a pour maîtresse nul autre que sa soeur, Giulia. Malgré cela, il remercie Rodrigo devenu Alexandre VI, mais il n'aime pas pour autant la relation qu'entretient sa soeur avec lui, le trouvant trop vieux et qu'elle a déjà un époux. Malgré tout, quelques mois plus tard, vers le début de l'an 1493, Juan Borgia le nomme chef de clan où il dirige sa propre troupe. Le fils du pape doit tout de même reconnaître qu'Angelo est un excellent combattant, particulièrement à l'épée ainsi qu'à la lance. Effectivement, le frère de la Bella participe régulièrement à ce genre de tournoi où il gagne souvent. Angelo est fidèle et loyal à sa famille, jamais il ne pourra trahir sa famille. Il protège ses proches et en prend soin. Il veille sur ses soeurs et ses frères, même si ce n'est pas l’aîné. Il ne se permettra pas un échec dans la maison Farnèse.

Les soldats de l'armée papale ; Il s'entend bien en général avec les autres soldats. Il n'est pas tellement du genre fêtard comparer à certain et à se détendre dans un bordel ou une taverne, mais sur le terrain d'entrainement, il n'a pas vraiment de problème avec les soldats, malgré sa fierté et qu'il aime assez montrer que c'est un bon chevalier.

Alessandro Farnèse ; Son frère aîné, il l'aime, mais ils sont parfois en dispute, car ils ont souvent un avis différent, tous deux très cultivé et intelligent puis tout aussi borné que l'un et l'autre. Alessandro est plus sage qu'Angelo et préfère parfois ne pas compliquer la situation. La famille avant tout, ils sont tous soudé, même s'il y a quelques malentendus parfois. Ils se voient de temps entre autres durant les repas organisé par le pape ou quand Giulia rend visite à ses frères, tous réunis. Il respect aussi le choix de son ainé, de devenir cardinal, peut-être même pape un jour, qui sait.

Giulia Farnèse ; Giulia et Angelo sont proches. Il a toujours pris soin de sa petite soeur adorée. Angelo est d'ailleurs très fier d'elle, devenue aujourd'hui, probablement la plus belle de tous, du moins, elle l'est à ses yeux à lui et il en est possessif de voir les hommes tournés alentour d'elle. Il s'est déjà battu plusieurs fois pour sauver l'honneur de sa soeur. Il est fier aussi de pouvoir marcher dans les rues avec sa soeur à son bras, montrant la beauté de celle-ci, il a souvent le visage de '' regarder là, mais ne pas toucher ''. Lorsque Angelo est tombé malade, Giulia était la première à être à son lit suivi de leur frère Alessandro. Elle a pris soin de lui le temps de sa maladie passagère. Il ne la remerciera jamais assez d'être présente pour lui, peu importe le problème. Ils se voient assez souvent, c'est un peu son garde du corps de Rome. Il s'occupe de sa soeur, demande de ses nouvelles souvent.

Orsino Orsini ; Ce n'est pas très compliqué, il ne l'aime pas tellement. Il déteste savoir que sa soeur Giulia soit mariée à cet Orsini, même s'il sait que cela est un assez bon parti puisqu'il fait partie de l'une des familles les plus puissantes. Ça le dégoûte tout de même qu'il pose ses pattes sur sa ravissante soeur, qui de toute évidence, ne voit plus souvent son époux.

Juan Borgia ; Au début, ils ont eu du mal à s'entendre, encore aujourd'hui, ils ont quelques difficultés niveau communication. Malgré cela, ils s'entendent plutôt bien en général. Juan reconnaît parfois, que c'est l'un des meilleurs combattants, même si cela, il l'a avoué une fois ou deux, ça rend assez fier le beau Angelo. Cet homme n'est pas du genre à aller boire dans les tavernes ou à se rendre dans les bordels. Ce n'est pas son genre et Juan respecte cela, même s'il lui propose régulièrement de se rejoindre aux autres soldats pour prendre un coup. Ils sont plutôt amicaux et aiment bien discuter de temps entre autres.





Dernière édition par Le lion de Judas le Ven 3 Aoû - 19:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: Re: Les soldats ₪ [5/5] Mer 1 Aoû - 19:15


Raffaele de Pazzi


tumblr.

Dieu notre sauveur a décidé d’offrir à mes parents ma divine présence le 10 septembre 1467 à Florence. Cela fait à présent 27 ans que je suis sur terre. Je mène une vie de célibataire et je suis hétérosexuel ce qui me mêle à de nombreuses intrigues amoureuses. Ma vie est parfois mouvementée car elle est liée à ma classe sociale. En effet, je suis d’une classe aisée et mon titre n’est autre que Condottiere. Je fais donc partie des soldats de l'armée papale et je me battrais pour mes honneurs. Dieu m’a également fait à l’image de Tom Wlaschiha et ma beauté n’a d’égale que l'amour dont j'éprouve pour lui.


la storia della vostra vita
Il est le fils de Giovanni de Pazzi et Beatrice Borromeo. Raffaele agrandi dans la terreur et le sang. Les Pazzi ont voulu remplacer les Médicis pour être la première famille de Florence. Malheureusement, le complot a échoué, car les assassins de Julien de Médicis en avril 1478. Son père, bien que ne pas impliquer dans le complot, est emprisonné à Volterra, opposant politique. Quant à sa mère Béatrice, elle fut emprisonnée en 1480, après avoir tenté de faire évader le mari. Il n'avait que treize ans à l'époque, il a dû prendre la fuite, car son nom Pazzi n'allait que lui porter malheur s'il restait à Florence. Raffaele quitta Florence après être montée à bord d'un carrosse qui se dirigeait vers Rome. Il a passé quelques jours à errer dans les rues de la cité avant de finalement tomber épuisé dans une ruelle, assoiffé et affamé. Un vieil homme d'une cinquantaine d'années, l'a pris sous son aile. Il l'a sauvé de la rue, il voulait venir en aide à cet enfant perdu, si Raffaele se montrait agressif au début, il finit par s'adoucir et accepter le toit que l'homme lui offrait. Après tout, il ne pouvait rien faire pour ses parents et qu'il avait besoin de se nourrir et se battre dans cette jungle, qui est Italie. Il a appris à forger des armes avec le forgeron qui l'a accueilli, rapidement il prend conscience que pour survivre, il se doit de se battre. L'homme a commencé à s'entraîner dans l'espace libre derrière la maison et les armes sont désormais sa vie. En tout cas, il en a besoin pour survivre. Il a voulu s'engager dans l'armée pontificale pour défendre le Vatican, cela ne fut pas facile pour lui, mais il a été accepté par la plupart des hommes. Il a servi Innocent VIII durant six ans et le jour du changement arrive où un Borgia fut élu. À vrai dire, il ne prêtait guère à celui qui serait sur le trône, il le servira fidèlement comme le suivant. Il eut ce changement de capitaine par le fils cadet du pape, Juan Borgia. Au fond, il sait que malgré ses erreurs, cet homme peut devenir bon, un jour peut-être. Ils s'entraînent ensemble et Raefelle, mais pas l'un de ceux qui veulent à tout prix monter à grâce, mais Juan compte bien le remercier après la guerre contre la France, il sait qu'il en sait plus que celui sur l'art de la guerre.

Juan Borgia : Au début, ce n'était pas de l'amitié, mais de la méfiance, Juan avait des doutes ce que ce Pazzi pouvait faire à sa famille, les Borgia, mais il a compris rapidement que ce dernier ne cherchait pas les embrouilles ou à se montrer comme un ennemi, seulement avoir un métier et protéger le pape. Raffaele conseille parfois Juan lorsqu'ils sont dans le bureau du capitaine, mais il sait que Juan n'aime pas qu'on puisse lui dire quoi faire, pourtant, il l'écoute, parfois non, pour en faire qu'à sa tête. Raffaele a appris beaucoup sur la guerre, les méthodes et il sait qu'il peut éviter certains dégâts. Ils ne sont pas vraiment du même niveau, ni du même caractère, mais ils s'entendent bien malgré tout et Juan le considère comme un ami, vice-versa.

Les soldats de l'armée papale : Raffealle préfère rester dans l'ombre et souvent solitaire. Les soldats le trouvent fort mystérieux, mais n'en restent pas moins qu'ils apprécient l'homme qui est. Le Pazzi s'avère à être utile pour l'armée, un homme talentueux et qui apprend et forme certains soldats.






Dernière édition par Le lion de Judas le Ven 3 Aoû - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: Re: Les soldats ₪ [5/5] Mer 1 Aoû - 22:34


Roberto Torelli


Tiny.

Dieu notre sauveur a décidé d’offrir à mes parents ma divine présence le 24 Mars 1468 à Guastalla. Cela fait à présent 26 ans que je suis sur terre. Je mène une vie de célibataire et je suis hétérosexuel ce qui me mêle à de nombreuses intrigues amoureuses. Ma vie est parfois mouvementée car elle est liée à ma classe sociale. En effet, je suis d’une classe aisée et mon titre n’est autre que Comte de Guastalla et soldat de l'armée papale. Je fais donc partie des soldats et je me battrais pour mes honneurs. Dieu m’a également fait à l’image de Stanley Weber et ma beauté n’a d’égale que l'amour dont j'éprouve pour lui.


la storia della vostra vita
Roberto est le fils aîné de Guido comte de Guastalla. Il fait partie de la noblesse et s’engage dans l’armée papale pour augmenter le prestige de sa famille. Son père est fier de lui. Roberto se sent dans l’armée comme un poisson dans l’eau. Il faut dire qu’il prend un certain plaisir à se battre, utiliser la violence. Il aime tellement son métier qu’il abuse de son statut dans les rues de Rome. Il lui est souvent arrivé de frapper à sang des hommes qui ont croisé sa route et qui n’avaient rien fait de particulier. Comme tous les soldats, Roberto aime bien boire jusqu’à l’ivresse et les jolies femmes. C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’il va être très proche de Juan Borgia. Ces deux-là partent souvent faire la tournée des bars et jouer à de nombreux paris. De plus, Roberto soutient ouvertement les idées de Juan au sujet de l’armée ce qui lui fait de nombreux ennemis dans l’armée. Mais, il s’en fiche il préfère se mettre du côté des meilleurs et qui sait, Juan va peut-être l’élever de grade en voyant qu’il est un allié de taille.

Juan Borgia ; Roberto est du même acabit que lui, ils ont de nombreux points communs comme la violence, l’alcool, les femmes. Ce sont de très bons amis et il n’hésite pas à défendre les intérêts de Juan. C’est avec lui qu’il passe la plupart de son temps, que cela soit aux entraînements, dans une taverne ou encore dans l'un de ses bordels où ils se ramassent. Ils sont proches et Roberto est fidèle à Juan ainsi que loyal envers ses intérêts et l'homme qui l'est.

Armée pontificale ; Roberto n’a aucune sympathie avec les autres soldats la raison étant qu’il est du côté de Juan pour n’importe quelle décision. Il se trouve aussi supérieur à eux et espère monter de grade pour pouvoir les commander tous et leur faire vivre un enfer. Roberto a choisi son camp.





Dernière édition par Le lion de Judas le Ven 3 Aoû - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: Re: Les soldats ₪ [5/5] Ven 3 Aoû - 21:35


Ermes Bentivoglio


tumblr.

Dieu notre sauveur a décidé d’offrir à mes parents ma divine présence le 7 octobre 1475 à Bologne, Italie. Cela fait à présent 19 ans que je suis sur terre. Je mène une vie de célibataire et je suis hétérosexuel ce qui me mêle à de nombreuses intrigues amoureuses. Ma vie est parfois mouvementée car elle est liée à ma classe sociale. En effet, je suis d’une classe aisée et mon titre n’est autre que condottiere et chevalier. Je fais donc partie des nom du groupe et je me battrais pour mes honneurs. Dieu m’a également fait à l’image de Logan Lerman et ma beauté n’a d’égale que l'amour dont j'éprouve pour lui.


la storia della vostra vita
Ermes est né à Bologne. Il est le fils de Giovanni II Bentivoglio, seigneur de Bologne et Ginevra Sforza, fille d'Alessandro Sforza, ancien seigneur de Pesaro puisqu'il est mort en 1473. Il grandit dans la provocation et dans la débauche. Ermes devient très tôt condottiere et avec l'aide de ses frères, ils ont su aider leur famille dans de nombreuses affaires de politique et de bataille. Ermes devient un jeune homme talentueux, il savait manier une épée. Il a été créé chevalier en 1492 par Ercole I d'Este, duc de Ferrare. Il entre à son service militaire et devient un bon chevalier et condottiere. C'est un jeune homme vivant qui malgré son talent militaire, aime boire et aller dans les bordels. Il est arrogant et provocateur tout comme l'est le reste de sa famille. Il se fait pas mal d'ennemis, car en même temps, son père est plutôt tyrannique, encouragé par la mère et épouse, Ginevra Sforza. Le peuple Bolonais devient hostile devant la famille Bentivoglio et ils n'hésiteraient pas à ouvrir les portes de la ville à quiconque voudrait s'approprier la ville. Ermes est plutôt proche de son frère Annibal et ils sont souvent impliqués dans des bagarres. Il n'en reste pas moins que le jeune chevalier aime l'art et les belles grandes fêtes.

Ludovico Sforza ; Il est l'oncle de sa mère Ginevra, ce qui fait de lui, son grand-oncle. Il l'a rarement croisé, mais les fois ont été suffisantes et tout ce qu'il peut entendre sur Ludovico, c'est suffisant aussi. Il l'admire, il n'y a pas de mot. Ermes le trouve courageux et bon soldat. Pour lui, c'est un grand et il espère pouvoir combattre un jour, à ses côtés.



Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: Re: Les soldats ₪ [5/5] Ven 2 Nov - 16:33


Fabio Orsini


tumblr.


Dieu notre sauveur a décidé d’offrir à mes parents ma divine présence le 15 février 1474 à Rome. Cela fait à présent 20 ans que je suis sur terre. Je mène une vie de célibataire et je suis hétérosexuel ce qui me mêle à de nombreuses intrigues amoureuses. Ma vie est parfois mouvementée car elle est liée à ma classe sociale. En effet, je suis d’une classe aisée et mon titre n’est autre que condottiere et soldat de l'armée papale. Je fais donc partie des soldats et je me battrais pour mes honneurs. Dieu m’a également fait à l’image de Jamie Dornan et ma beauté n’a d’égale que l'amour dont j'éprouve pour lui.


la storia della vostra vita
Fabio est né à Rome. Son père est Paolo Orsini, marquis d'Atripalda et seigneur de Mentana. Il est né de son deuxième mariage avec Giulia Santacroce. Il a d'ailleurs deux frères, Roberto Latino et Camillo, qui est né en 1491. Le mariage a eu lieu en 1473 et Fabio est né un an plus tard. Son père l'entraîna tôt dans les armes. Il eut une éducation plutôt stricte et sévère. Paolo, son père, voulait faire de lui un vrai homme, un futur soldat et donc, un guerrier qui sait manier les armes. Il mania très tôt l'épée et il a bien appris l'art du combat. Il combattait aux côtés de son père lorsqu'il le fallait, protégeant ses arrières. Il est entré au service des Borgias depuis un an, dans l'armée papale où il sert le pape ainsi que sa famille. Depuis, il sert la famille et toujours son père quand il le peut. Comparer aux Orsini, Fabio semble plus amical avec les enfants d'Alexandre VI, les trois plus vieux, Cesare, Juan et Lucrezia. Il ne soutient pas l'opinion négative sur la famille, pas pour l'instant. Il vit depuis toujours à Rome, bien que parfois, il lui arrive d'aller rendre visite à son père à Mentana, au nord-est de Rome. Ainsi, il peut voir également ses frères et sa mère. C'est un jeune homme plutôt renfermé dans la vie de tous les jours et qui montre ses sentiments aux personnes qui le méritent selon lui. Il a été élevé pour être un homme et non un faible. Il a retenu la plupart des leçons de son père, qui, aujourd'hui continue parfois de le remettre un peu à sa place.

Juan Borgia ; Son capitaine, celui qui dirige l'armée papale et il est donc son supérieur dans l'armée. Ils ne sont pas toujours sur la même longueur d'onde, mais réussissent tout de même à s'entendre, car il faut dire que les entraînements peuvent parfois être stressante pour certain soldat. De toute façon, Fabio sera bientôt de la famille (en 1498), il n'a donc pas vraiment le choix d'avoir un minimum de respect pour la famille Borgia. Juan et Fabio traînent parfois dans les rues pour surveiller un peu et puis ils finissent avec une bière à la main dans une des tavernes.

Lucrezia Borgia ; Il sera un jour son cousin par alliance. Il sera aussi celui qui va la conduire à la ville de Spolète lorsqu'elle deviendra la gouvernante et aussi pour son troisième mariage. Ils s'entendent très bien tous les deux. Il la considère un peu comme la soeur qu'il n'a jamais pu avoir. Elle est sa confidente et elle est toujours là, à tendre l'oreille pour l'écouter, pour qu'il se confie ou qu'ils parlent de tout et de rien.

Cesare Borgia ; Fabio et lui son ami. Il s'agit d'une amitié différente de celle de Juan. S'il s'entend bien avec Cesare pour des raisons différentes de Juan, qu'il admire son intelligence, Fabio s'en méfie. Le côté mystérieux et calculateur du cardinal peut l’entraîner à sa propre perte. Ses dires se confirmeront quelques années plus tard lorsque Cesare sera à la tête des armées et qu'en voulant sauvé un de ses amis emprisonnés par Borgia, Cesare se vengera en tuant le père de Fabio et affaiblit les Orsini.



Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les soldats ₪ [5/5]

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats ₪ [5/5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Bibliographie batailles / soldats / art
» Martelly et ses soldats de plomb...
» les soldats de Napoléon défaits par les poux...
» soldats americain
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Original Crime Family :: 
l'Entrée de la cité éternelle
 :: les postes vacants
-