AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La famille à la Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Le lion de Judas

  We are Borgias, we never forgive  

 LETTRES : 236
 DÉBARQUEMENT LE : 26/07/2012
 CRÉDITS : L'avatar a été fait par TINY. (à ne pas prendre)

MessageSujet: La famille à la Renaissance Ven 3 Aoû - 13:09

La famille à la Renaissance.

Une famille typique de la Renaissance était composée des parents et leurs enfants. Il est traditionnellement supposé que les gens de la Renaissance se marient tôt. C'est parce que la noblesse a bel et bien se marié tôt. Cependant, les gens du peuple sont mariés vers les vingt ans. L’espérance de vie moyenne était de quarante ans, peu de gens avaient le privilège de connaitre leur grands parents.


Les rôles dans la famille :

Les femmes de la Renaissance restaient à la maison pour s'occuper des enfants et du foyer. Les hommes de la famille travaillait hors de la maison, s'occupant des champs ou des commerces.Les enfants plus âgés, les garçons et les filles, souvent travaillaient aux côtés de leurs pères, pour aider à contribuer aux fonds de la famille.


Les logements :

Les maisons étaient petites, dont certaines avec pas plus de deux chambres et avec des plafonds bas. Il n'était pas considéré comme inhabituel pour une famille de quatre personnes de partager un lit simple. Les feux étaient utilisés pour la cuisson des aliments, ce qui faisait que la maison était rapidement enfumée. Lors de l'été, les maisons dans le sud de l'Europe étaient insupportablement chaud, ce qui a incité les femmes à tisser à l'extérieur, et servir les repas en famille à l'extérieur également.

Les objets et vêtements d'un ménage étaient simples. Une famille typique de la Renaissance avaient deux tenues et une paire de chaussures par personne, quelques ustensiles de cuisine, un lit, un pot de chambre, une table et un banc, un coffre, et quelques outils.


Les enfants :

Les enfants au cours de la Renaissance ont été pensés pour être des adultes en miniature, et, par conséquent, dès qu'ils n'avaient plus de couches ils étaient vêtus comme des adultes, et parlait comme à l'âge adulte. Malgré ce traitement de la part des adultes, les enfants avaient encore des jouets d'enfance et des jeux pour les tenir occupés jusqu'à ce qu'ils soient jugés assez vieux pour travailler, vers l'âge de sept ou huit ans.

Les tout-petits ont souvent été confinée à un bois marchette, pour les empêcher de s'égarer, ou attaché à quelque chose avec une longue corde. Cela est important car une maison typique de la Renaissance était pleine de feux qui brûlaient, des pots de liquide en ébullition cela pouvait donc être dangereux.

Les garçons restaient chez eux avec leur mère jusqu'à l'âge de sept ans. Ensuite, ils pouvaient aller à une école privée, ou être instruit, si la famille pouvait se le permettre. Si c'était des garçons de familles pauvres, ils étaient envoyés comme serviteurs dans une riche maison. À l'âge de quatorze garçons pouvaient entrer dans un apprentissage.

Les filles restaient à la maison avec leur mère, et apprenaient a avoir des compétences nécessaires pour gérer un ménage. Si leur famille était pauvre, que les filles peuvent être mis à travailler comme domestiques dans les ménages riches. Une femme était considérée comme une «fille» jusqu'à son mariage. Si une femme ne s'est jamais marié, elle n'a jamais été considéré comme entièrement développé. Les riches jeunes filles ont reçu une éducation limitée, en se concentrant sur ​​l'histoire, le latin, et la géographie, et les compétences nécessaires pour être une bonne épouse. Peu de femmes ont reçu une éducation égale à celle des hommes.


Dans la société de la Renaissance, il y avait deux classes : les nobles et le peuple. Le peuple dépendait de la noblesse pour la protection; contre les envahisseurs, les actes de Dieu et la famine. Mais la vie pour les nobles était également dépendante du travail des serfs, des paysans et des ouvriers.


Quelques métiers du peuple :

La plupart des fermiers, même si ils ont également effectué d'autres travaux, étaient des agriculteurs. Ils produisaient à manger pour lui et sa famille. La plupart des terres était la propriété d'un seigneur et chaque manoir a été planifié avec des terres mises en jachère pour l'agriculture et l'élevage d'animaux. Chaque famille qui vit sur un manoir avait leur complot attribué des terres pour leurs cultures propres et qu'il était nécessaire de travailler en collaboration avec d'autres pour élever des récoltes qui ont été destinés à aller directement au seigneur du manoir. En plus d'augmenter leur propre nourriture de nombreuses personnes ont également eu d'autres emplois nécessaires au bon fonctionnement du manoir.

Les forgerons fabriquaient à partir du métal l'armure, pour les hommes et les chevaux, les épées, des haches et autres armes, ainsi que tous les outils agricoles. Mais ce n'est pas tout. Les pots et casseroles, ustensiles de cuisine en métal, les crochets qui a suspendu une marmite sur le feu, les gobelets et les plateaux, les charnières et même certains bijoux ont tous été produits par les forgerons.

Une fois qu'un lieu a été choisi pour un château, une villa, une cathédrale ou une simple maison des marchands les matériaux nécessaires pour le construire ont été apportés sur le lieu par un charretier. Quand vous regardez des photos de châteaux de la Renaissance, des villas et des cathédrales et de réfléchir à la quantité de pierre, le bois et le verre utilisé ainsi que le métal pour fabriquer les outils de construction utilisés, vous aurez une idée de la quantité de travail qu'il faut pour en obtenir les matières premières pour le chantier. Ce travail a été accompli avec des wagons tirés par des chevaux de trait lourds ou plus communément avec des bœufs.

Un marmiton, ou souillon, était le niveau le plus bas de travailleurs dans la cuisine d'un manoir. Elle était la personne qui épluchait les légumes, entretenait la cuisine propre, nettoyait des pots et fait tout le "sale boulot». Cette position était détenue par une fille et lorsqu'elle vieillissait , elle pouvait continuer et apprendre à cuisiner.

Certains autres emplois de base au cours de la période de la Renaissance inclus la création de bougie et la fabrication de savon,il y avait aussi des tisserands, des célibataires, des menuisiers, des coiffeurs, des greffiers et excavateurs.


© Traduit de The Borgias Wikipaint.
La traduction est la propriété de ses fondatrices. Toute reproduction totale ou partielle est strictement interdite.

Revenir en haut Aller en bas
http://theborgias.forumactif.com

La famille à la Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Original Crime Family :: 
Administration
 :: Les dix commandements :: Le guide de Rome
-